Indication Géographique Siege de LiffolIndication Géographique Siege de Liffol

Indication géographique ``Siège de Liffol`` ou l'histoire d'une première en France pour les produits manufacturés

Déposé au printemps dernier par le PLAB, Pôle Lorrain d’Ameublement Bois, le dossier de demande de l’IG “Siège de Liffol” a été homologué le 2 décembre 2016 par l’INPI.


Une IG pour quoi faire ?

À l’instar des AOC certifiant les produits agroalimentaires, les IG (Indications Géographiques) pour les produits manufacturés garantissent aux
consommateurs la provenance et l’authenticité des savoir-faire utilisés pour sa fabrication.

L’IG est le véritable gage d’un savoir-faire propre et singulier à un territoire et le garant de la pérennité des produits manufacturés de cette même origine géographique. L’IG, c’est aussi l’illustration d’une volonté patrimoniale forte par laquelle un produit et un territoire sont liés pour créer une notoriété commune à jamais.

Cette démarche ouvre également la voie à la protection des produits face au développement d’une concurrence internationale à bas prix et à d’éventuelles contrefaçons tout en offrant une garantie, pour le consommateur, sur la qualité et l’authenticité des produits mis sur le marché.

 

IG “Siège de Liffol”, capitale de haute facture depuis 1864

Animé par le PLAB, accompagnateur d’entreprises  et laboratoire d’idées, depuis septembre 2015, un groupe de travail de 25 entreprises locales a défini les contours de ce que cette IG devait protéger, valoriser et garantir. Selon le référentiel établi, peuvent prétendre à l’IG :

“Les sièges issus de techniques de fabrication traditionnelles ou innovantes répondant aux critères propres de la zone géographique du Bassin de Liffol-le-Grand”.

Pour apposer le label “Siège de Liffol”, le fabricant doit garantir que :

  • Les 13 métiers (prototypiste, sculpteur ornemaniste…) et les 23 étapes du processus de fabrication (débillage, chantournage, toupillage…) sont réalisés dans une ou plusieurs des 165 communes de la zone géographique délimitée
  • Les savoir-faire séculaires sont respectés à toutes les étapes
  • Le bois utilisé est issu de forêts gérées durablement (certifié PEFC ou FSC)
  • La mousse de rembourrage ne contient pas de chlorofluorocarbures (CFC)

Plus largement, que la majorité des opérations (du prototypage au garnissage en passant par le toupillage ou le laquage) soient réalisées dans le secteur géographique défini.

Liffol-le-Grand : le berceau historique et naturel des fabricants de sièges de style

L’histoire du siège à Liffol-le-Grand tire son origine de sa principale ressource naturelle, une forêt de 2000 hectares de hêtres à cœur blanc et tendre, essence privilégiée depuis le XVIIème siècle pour la fabrication de sièges de style. Le premier menuisier-sculpteur apparaît dans la région, à cette même époque, il développe des échanges avec le Faubourg Saint Antoine à Paris, centre majeur de la production nationale d’ébénisterie depuis le XVème siècle et fonde une école de sculpture en Lorraine. Les atouts de la région : essences de bois spécifiques, main d’œuvre qualifiée, formation aux techniques de la sculpture et du tournage sur bois, tissu industriel développé et ligne ferroviaire permettant la livraison à bas prix des fûts de sièges sur Paris.

Une soixantaine de manufactures maintiennent aujourd’hui la production de manière traditionnelle. Elles collaborent avec les plus grands décorateurs, designers et architectes d’intérieur (Alberto Pinto, Jean-Michel Wilmotte, Jacques Garcia, Philippe Starck, Gilles & Boissier…) et équipent les lieux les plus prestigieux de la planète (Ritz, Opéra Garnier, Plaza Athénée, Mandarin Oriental…) car elles sont en capacité de réaliser des sièges sur mesure répondant à leurs exigences créatives, en petites ou grandes séries.

L’IG : un label d’utilité publique aux nombreux atouts

Pour les consommateurs

C’est un signe officiel de qualité, d’origine et d’authenticité d’un produit, respectant un savoir-faire traditionnel qui a contribué à sa réputation particulière. C’est aussi le moyen de responsabiliser leur acte d’achat.

Pour les entreprises

C’est un moyen de valoriser leurs produits et leurs savoir-faire, ainsi qu’un outil efficace contre une concurrence déloyale et d’éventuelles contrefaçons.

Pour les collectivités

C’est un véritable levier de développement économique mettant en valeur des savoir-faire locaux, tout en protégeant leur patrimoine et en redynamisant les territoires.

Fabricants, vous souhaitez être certifiés Indication Géographique « Siège de Liffol » ?

  • Un audit initial sera mené auprès de chaque fabricant candidat à l’homologation par le FCBA (Institut Technologique Forêt Cellulose Bois – construction Ameublement), organisme de certification indépendant missionné pour 2 ans, agréé par le COFRAC.
  • Un audit de contrôle sera ensuite renouvelé chaque année par ce même organisme de certification indépendant.
  • En tant qu’Organisme de Défense et de Gestion, le PLAB s’assurera du respect des procédures et notamment des audits annuels avec l’organisme de certification (le PLAB sera lui aussi audité une fois par an par le FCBA).

Le coût est lié à la taille de l’entreprise avec un minimum de 1 192 € et un maximum de 2 933 € (comprenant l’audit annuel, l’adhésion à l’ODG et les frais de gestion de l’organisme de certification) sans compter les frais de marquage des produits.

  • Un marquage classique de type étiquette sur chaque produit concerné qui affichera le logo de l’IG, le site internet siegedeliffol.fr, les coordonnées de l’ODG et le mode opératoire pour scanner la puce NFC à partir d’un smartphone.
  • Une puce NFC sera disposée directement sous la carcasse et contiendra des informations spécifiques par produit (n° de série unique de la puce NFC, logo de l’IG, site internet siegedeliffol.fr, coordonnées de l’ODG, et possibilité de générer son certificat d’authenticité). Chaque puce sera numérotée, achetée et ven­due par l’ODG qui en assurera la traçabilité comptable. Une application comprenant une base de données assurera le suivi des numéros de puces et permettra de générer un certificat d’authenticité pour chaque pièce à partir du tag qui contiendra différentes informations (date de mise en vente, n° de la puce NFC, logo de l’IG, coordonnées de l’ODG, coordonnées du fabricant et renvoi vers son site internet).

Les dates clés de l’indication géographique « Siège de Liffol »

31 janvier 2017

Certification des 4 premiers opérateurs à l’Indication Géographique « Siège de Liffol »

2 décembre 2016

« Siège de Liffol » devient la première Indication Géographique de France.

10 novembre 2016

Caroline Vigneaux devient la marraine de l’Indication Géographique « Siège de Liffol »

2 octobre 2016

Synthèse enquête publique

2 juin 2016

Enquête publique

15 avril 2016

Dépôt de candidature

4 septembre 2015

Constitution du groupe de travail pour la rédaction du référentiel

3 juin 2015

Lancement dispositif IG à Bercy

Télécharger le référentiel IG « Siège de Liffol »

Les communes de l’indication géographique

L’Indication Géographique « Siège de Liffol » délimite une aire géographique de 165 communes réparties sur trois départements : 28 communes de Haute-Marne (52), 59 communes de Meuse (55), 78 communes des Vosges (88).

Cette délimitation correspond historiquement à une zone d’exploitation forestière du hêtre blanc, qui a depuis le XVIIème siècle favorisé l’émergence d’un savoir-faire local spécifique en ébénisterie.

Abainville
Aillianville
Amanty
Aouze
Aroffe
Attignéville
Aulnois
Autigny-la-Tour
Autreville
Avranville
Badonvilliers-Gérauvilliers
Balléville
Barville
Baudignécourt
Bazoilles-sur-Meuse
Beaufremont
Biencourt-sur-Orge
Bonnet
Bourg-Sainte-Marie
Bourmont
Bovée-sur-Barboure
Boviolles
Brainville-sur-Meuse
Brechainville
Brixey-aux-Chanoines
Broussey-en-Blois
Bure
Burey-en-Vaux
Burey-la-Côte
Certilleux
Chalaines
Chalvraines
Champougny
Chanteraine
Chassey-Beaupré
Châtenois
Chermisey
Circourt-sur-Mouzon
Clérey-la-Côte
Clinchamp
Courcelles-sous-Châtenois
Coussey
Dainville-Bertheléville
Darney-aux-Chênes
Delouze-Rosières
Demange-aux-Eaux
Dolaincourt
Dommartin-sur-Vraine
Domrémy-la-Pucelle
Ecot-la-combe
Epiez-sur-Meuse
Frebécourt
Fréville
Gendreville
Gironcourt-sur-Vraine
Givrauval
Gonaincourt
Goncourt
Gondrecourt-le-Château
Goussaincourt
Grand
Greux
Hagneville-et-Roncourt
Harchéchamp
Harmonville
Harreville-Les-Chanteurs
Hévilliers
Horville-en-Ornois
Houdelaincourt
Houécourt
Houéville
Humberville
Illoud
Jainvillotte
Jubainville
La Neuveville-sous-Châtenois
Lafauche
Landaville
Lemmecourt
Les Roises
Liffol-le-Grand
Liffol-Le-Petit
Longchamp-sous-Châtenois
Longeaux
Maconcourt
Malaincourt
Mandres-en-Barrois
Manois
Marson-sur-Barboure
Martigny-les-Gerbonvaux
Mauvages
Maxey-sur-Meuse
Maxey-sur-Vaise
Medonville
Méligny-le-Grand
Méligny-le-Petit
Menaucourt
Midrevaux
Moncel-sur-Vair
Mont-lès-Neufchâteau
Montbras
Montigny-lès-Vaucouleurs
Morelmaison
Morville
Naix-aux-Forges
Nantois
Neufchâteau
Neuville-lès-Vaucouleurs
Nijon
Ollainville
Orquevaux
Outremecourt
Pagny-la-Blanche-Côte
Pargny-sous-Mureau
Pleuvezain
Pompierre
Prez-Sous-Lafauche
Punerot
Rainville
Rebeuville
Reffroy
Removille
Ribeaucourt
Rigny-la-Salle
Rigny-Saint-Martin
Rimaucourt
Rollainville
Romain-Sur-Meuse
Rouvres-la-Chétive
Ruppes
Saint Blin
Saint Thiebault
Saint-Amand-sur-Ornain
Saint-Joire
Saint-Paul
Saint-Prancher
Sandaucourt
Sartes
Saulvaux
Sauvigny
Semilly
Sepvigny
Seraumont
Sionne
Sommerecourt
Soncourt
Soulaucourt-Sur-Mouzon
Soulosse-sous-Saint-Elophe
Taillancourt
Tilleux
Trampot
Tranqueville-Graux
Tréveray
Ugny-sur-Meuse
Vaucouleurs
Vaudeville-le-Haut
Vaudrecourt
Vesaignes-Sous-Lafauche
Vicherey
Villeroy-Sur-Meholle
Villouxel
Viocourt
Vouthon-Bas
Vouthon-Haut
Vouxey

Les décrets officiels

Téléchargez l’avis du journal officiel de la République Française

Téléchargez l’avis relatif à l’homologation de l’Indication Géographique « Siège de Liffol » (Legifrance)

Téléchargez la décision d’homologation de l’IG « Siège de Liffol » par l’INPI

Caroline Vigneaux : une marraine impliquée 

Liffoloise de coeur

Vosgienne par ses grands-parents, l’humoriste Caroline Vigneaux a passé une grande partie de ses vacances de petite fille auprès de son grand-père adoré, Robert Schneider, fabricant de meubles de style, à la tête de l’entreprise familiale Laurent Schneider. L’odeur du bois fraichement scié, c’est sa petite madeleine de Proust ! C’est donc naturellement et avec beaucoup d’émotion que Caroline a accepté d’être la marraine de cette IG ancrée à Liffol-le-Grand.

Biographie express

Son rêve d’enfant était de devenir avocate ; elle l’a réalisé, avec pas­sion. Mais plus tard, après quatorze années brillamment consacrées à la défense du Droit, un rêve plus fort, plus fou, l’a emportée vers la comédie. La détermination n’étant pas la moindre de ses qualités, elle a réussi l’exploit de devenir en un temps record une comédienne / humoriste reconnue, obtenant un rapide succès avec notamment son seule-en-scène “Caroline Vigneaux quitte la robe”.

Suivez Caroline Vigneaux sur les réseaux sociaux :

Le PLAB : Organisme de Défense et de Gestion de l’Indication Géographique

Dès le mois d’avril 2015, le PLAB a anticipé la candidature possible à une Indication Géographique pour les sièges de Liffol-le-Grand, en déclenchant une action collective en partenariat avec l’Institut Technologique FCBA et un groupe de travail issu de 18 manufactures de la région.


Le PLAB : porteur du projet de demande d’homologation pour le « Siège de Liffol »


L’objectif de cette action était de rédiger le cahier des charges faisant ressortir les critères spécifiques (qualité, réputation, savoir-faire traditionnel, lien entre produits et lieu) à respecter par les sièges fabriqués dans la zone géographique du Bassin de Liffol le Grand, sans risque de confusion pour le consommateur.
Parmi les sujets traités par le groupe de travail, plusieurs axes majeurs se sont détachés :

  • Délimiter la zone géographique concernée par ce savoir-faire
  • Définir les produits et matériaux concernés ainsi que l’origine des bois
  • Choisir le nom de l’Indication Géographique
  • Décrire les processus d’élaboration et de production qui doivent avoir lieu dans la zone géographique et qui garantissent les caractéristiques mentionnées dans les points précédents
  • Rédiger dans les règles le cahier des charges à déposer à l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle)

Au final, 7 réunions ont été organisées par le PLAB entre le 4 septembre 2015 et le 6 avril 2016 pour finaliser la rédaction du référentiel « Siège de Liffol » et en faire bénéficier au minimum 37 fabricants de sièges répartis sur 165 communes.

Le PLAB désigné Organisme de Défense et de Gestion de l’Indication Géographique

Après 18 mois de portage dudit projet par le PLAB, 8 mois de travaux par le groupe de travail IG et 8 mois de procédure administrative par l’INPI, le « Siège de Liffol » a été homologué Indication Géographique le vendredi 2 décembre 2016. Par la même occasion, le PLAB était  reconnu Organisme de Défense et de Gestion de l’Indication Géographique par l’INPI.

Pour chaque produit bénéficiant d’une Indication Géographique dont il assure la défense et la gestion, le PLAB contribue à la mission d’intérêt général de préservation et de mise en valeur des territoires, des traditions locales et des savoir-faire ainsi que des produits qui en sont issus :

  1. Élabore le projet de cahier des charges, le soumet à l’homologation de l’Institut National de la Propriété Industrielle et contribue à son application par les opérateurs,
  2. Soumet tout projet de modification du cahier des charges à l’Institut National de la Propriété Industrielle,
  3. S’assure que les opérations de contrôle des opérateurs par les organismes mentionnés à l’article L. 721-9 sont effectuées dans les conditions fixées par le cahier des charges. Il informe l’Institut National de la Propriété Industrielle des résultats des contrôles effectués et des mesures correctives appliquées,
  4. S’assure de la représentativité des opérateurs dans ses règles de composition et de fonctionnement,
  5. Tient à jour la liste des opérateurs et transmet les mises à jour à l’Institut National de la Propriété Industrielle, qui les publie au Bulletin officiel de la propriété industrielle,
  6. Exclut, après mise en demeure, tout opérateur qui ne respecte pas le cahier des charges et n’a pas pris les mesures correctives mentionnées au 3°,
  7. Participe aux actions de défense, de protection et de valorisation de l’indication géographique, des produits et du savoir-faire, ainsi qu’à la connaissance statistique du secteur.
  8. Délivre le droit d’usage de l’Indication Géographique « Siège de Liffol » aux opérateurs ayant reçu un certificat de conformité délivré par l’Organisme de Certification
  9. Adresse à l’INPI la copie des rapports de contrôle, et des notifications émises par l’Organisme de Certification (certifications – écarts – sanctions – retraits)
Une collaboration étroite avec le FCBA : Organisme de certification

Les opérations de contrôle et de certification sont quant à elles confiées à un Organisme de Certification dûment accrédité par le COFRAC selon la norme EN ISO 17065 : l’Institut technologique FCBA qui est chargé :

  • d’adresser à chaque Opérateur de l’Indication Géographique un contrat précisant les conditions de réalisation des contrôles, conformément au § 4.1.2 de la norme ISO/CEI 17065,
  • de planifier les contrôles à réaliser,
  • de réaliser les contrôles documentaires et in situ de chaque opérateur (contrôles initiaux – contrôles de surveillance – contrôles supplémentaires),
  • de rédiger les rapports de contrôle qu’il adresse à l’Opérateur concerné, avec une copie à l’Organisme de Défense et de Gestion.